CIP 2012 Optimist

avril 2012 - News de la CIP 2012 - délégation Guadeloupe

du Coach David

 

le 21 avril :

Ça y est, c'est finit, la CIP est finit depuis hier soir.

Vendredi était en effet la dernière journée, pleine d'enjeux puisque les filles avaient à coeur de remonter au classement, tout comme Enzo et Maxime, alors que Timoty et Jimmy voulaient raccrocher le wagon des qualifiés aux championnats internationaux (à une dizaine de places), tandis que Merik voulait garder sa place de premier français, voire gagner une marche supplémentaire sur le podium, en sachant qu'il était plus facile pour lui de perdre des places que d'en gagner...

Et pour une dernière journée, ce fut une journée encore plus dure à négocier, avec un vent de 2 à 18 nds, des grains dans tous les sens, encore plus froids que les jours précédents, et des bascules de 80°.... Sans oublier que les premiers jouaient leur qualification au championnat du monde ou d'Europe, et qu'ils devaient se surveiller pour ne pas perdre leur place, autant dire que le stress et la tension était au rdv !

Et c'est Mégane qui va ouvrir les hostilités, tellement motivée de faire "une perf" qu'elle va prendre un départ prématuré sous règle noire... synonyme de disqualification, et ruinant du même coup ses chances de figurer en haut de classement du rond argent, même si la deuxième manche sera sa meilleure de la semaine, et finira 113/141 . Ce qui ne sera pas le cas de Clara qui finira sur une très belle 5ième place, lui permettant de terminée au pied du podium (5ième) et surtout 1ère fille du rond argent, se qualifiant du même coup au stage franco allemand !

Maxime, lui, sera l'auteur du plus mauvais départ de la semaine et de la plus belle remontée... dans la même manche, passant de la 70ième place à la 32ième, pour finir à une honorable 59ième place (sur 141). Enzo, quant à lui, signera encore de superbes départs (même sous regle noire !), ainsi que 3 manches dans la première moitié du rond "or", le classant à une belle 52ième place.

Jimmy et Timoty montreront leur determination à se qualifier aux championnats internationauxen signant respectivement la 9ième et 10ième place. Malheureusement, les bascules générées par les grains successifs ne leur permettront pas de continuer sur cette lancée, et Jimmy termine 28 et Timoty (dont c'était la dernière CIP...)juste devant (27ième), à 6 places du dernier qualifié !

Merik, quant à lui, se fera peur (autant qu'à son coach) en signant sa plus mauvaise manche de la semaine (33 !)... malgré un excellent départ sous règle noire. Il "limitera la casse" sur les deux autres manches en terminant dans les 15 premiers, avec des conditions très éprouvantes, les bascules choisissant au gré de leur humeur (maussade !) à qui elles donnaient des "tickets gagnants".

Merik se classe finalement 5ième du général, et deuxième français, puisque nos amis suisses ne feront pas dans la demi-mesure en"squattant" les trois premières marches du podium !

Il se qualifie donc pour ses premiers championnats du monde, qui auront lieu en juillet, après le championnat de France.

Félicitations à tous, les conditions météo ayant été -de l'avis de tous les coachs- vraiment très difficiles cette semaine. Un grand merci au team leader -Richard- et à son "assistant" -Vincent- qui auront superbement orchestré l'organisation de cette semaine, et sans qui le "team gwada" ne serait pas ce qu'il est !

Nul doute que nos coureurs sortent de cette CIP en ayant réalisés de gros progrès, mais le premier point que je retiendrai de cette semaine reste l'excellente ambiance qui règne dans ce groupe, duquel chacun repartira, à n'en pas douter, la tête pleine de superbes souvenirs.

Le coach

le 19 avril :

4ième jour de competition à Biscarrosse, toujours tres venté, et sous la pluie et le froid !

En effet, le thermometre ne dépasse pas les 12 °C au plus chaud de la journée, le vent varie de 12 à 35 noeuds, avec des bascules de 45 °, le tout dans un clapot bien formé mais très serré....

Dans ces conditions très difficiles, tout le monde essaie de faire de son mieux, mais tout le monde "déguste"....

Les suisses sont venus en force et semblent plutôt à l'aise dans ces conditions, presques haituelles pour eux.

Clara signe la bonne perf du jour avec une manche de 2ième, dans le rond argent, tandis que Mégane n'a pas été récompensée de ses bons départs.... les deux filles progressent au classement de ce rond argent (Mégane : 39/70 et Clara : 11/70)

Du coté du rond Or, Maxime ne se contente pas d'avoir atteint son objectif (rond or) et se classe actuellement 63/71, pendant qu'Enzo, qui réussit enfin ses départs malgré les conditions, remonte à la 56ième place.

Petite déception pour Jimmy (24/71) et Timoty (28/71) qui voient s'éloigner la qualification au championnat du Monde (pour l'instant !) à cause de quelques erreurs techniques ou stratégiques aujourd'hui, même si les places ne refletent pas toujours la manières dont ils ont navigué.

Félicitations à Mérik, qui se hisse sur la troisième marche du podium, et devient ainsi le premier français du classement général (derrière deux suisses), et reste donc plus que jamais qualifié au championnat du monde !

Demain, dernier jour de course, rien n'est encore acquis, et tout peut encore arriver, on croise les doigts, et le team des antilles est super motivé, garde le moral et sa bonne humeur, et c'est déjà beaucoup !

Classement complet sur hhttp://cip2012.jimdo.com/resultats/minimes-d1/ ou vous pourrez tenter de reconnaitre les coureurs sous les bonnets, gants, cagoules, et autres combinaisons intégrales en cliquant sur [lien] ! pour vous aider, je vous rappelle les numeros de voiles : FRA 60 , 61 , 66 , 70 , 72, 75, 79.

suite et fin du suspens demain !

Le coach David, en direct de Biscarrosse.

le 16 avril :

Après deux jours d'entrainement sur le plan d'eau de Biscarrosse, le team gwada, composé de Clara Olive, Enzo Balanger, Maxime Chipotel, Merik Regnault, Timoty Enaux, auxquels il faut ajouter deux jeunes martiniquais : Jimmy Marchand et Megane Rupper-Zamor découvre les joies de la navigation en avril en métropole :

equipement minimum avant d'aller sur l'eau : top polaire, combinaison néoprène integrale, botillons néoprène, coupe vent, cullotte de rappel, bonnet polaire, gants... et même avec tout ça, ils ont encore froid, il faut dire que le vent de nord est glacial, et l'eau (douce) pas très chaude ! Heureusement , le "staff technique à terre" (Richard et Vincent) est là pour l'intendance, et le ravitaillement en barre chocolatée, fruit, eau...

On s'est entrainé deux jours dans un vent faible à modéré, avec tres peu de clapot, et aujourd'hui, premier jour de compet, beaucoup de vent : 22/25 nds établis, avec rafales à 30 nds ! (ils en avaient annoncé la moitié !), gros clapot très serré, et surtout il fait tres tres froid (vent de nord), tout le monde est habillé en mode "hiver", et tout le monde est congelé, et encore, on nous annonce pire pour les jours à venir avec plus de vent et de la pluie en plus !

Mais il en faut plus pour décourager nos coureurs, qui gardent un moral "au top", toujours avec le sourire. L'hébergement (en pension complète) est situé à deux pas de la base nautique, c'est idéal.

le programme de demain : réveil musculaire à 8h00, petit dejeuner à 8h30, gréer les bateaux à 9h00, emmargement à 9h30, départ sur l'eau, pour un prmeir départ à 11h00, 3 manches à suivre, retour à terre vers 18h00, rangement, douches bien chaudes, debriefing, diner vers 20h00, jeux (foot, ping pong, baby foot, I-pad, lecture...) puis au lit pour recommencer le lendemain !

Côté résultat, nos jeunes essaient de faire de leur mieux, avec des objectifs différents suivant le niveau, découverte de régate de haut niveau pour certains, qualification pour le "rond or" Division 1 pour d'autres, pendant que les meilleurs tentent de se qualifier au championnats d'Europe ou du monde !

Merik est au rdv, en remportant la première manche, et il est 5ième/141 au général après 3 manches !

Timoty et Jimmy (de Martinique) sont encore dans le coup, assurent le "rond or" et se rapprochent des premiers, malgré leurs dessalages.

les autres en ont bavé, entre le froid, le vent et le clapot, mais ils apprennent, et cette expérience va les aider à "grandir" .

les classements complets sont sur le site : [lien] http://cip2012.jimdo.com/resultats/minimes-d1/